Book Notes

Mes autrices incontournables en SFFF

L’an dernier, Vert proposait un tag pour établir des incontournables récents en SFFF. J’avais commencé avec enthousiaste et complètement zappé parce qu’impossible de fixer mes idées XD Donc, cette année, en voyant le nouveau tag, j’ai voulu m’y mettre plus rapidement.

Le concept, selon l’article de Vert, est de nommer dix autrices en science-fiction, fantasy et / ou fantastique que je considère comme incontournables (ou dix livres mais c’est trop dur). Il commence déjà à y avoir de très belles listes répertoriées sur son blog et si elle ne propose pas un challenge lecture dans la foulée, je pense que je ferai de toute manière ma propre liste à lire dans des articles ultérieurs sur le blog puisque beaucoup de commentaires font diablement envie.

J’en profite pour tester des bannières pour les genres littéraires, je serais curieux d’avoir votre avis là-dessus aussi.

Oui parce que c’est classé par genre ^^ Par « qualité », je ne pourrais pas, ni degré d’appréciation. Genre, c’est bien.

On démarre en science-fiction par une autrice qui me fascine, notamment par son travail sur le langage, sa réflexion sur les femmes, sur l’Histoire, les civilisations.

J’aime un peu moins Le silence de la cité mais les réflexions, tout comme l’écriture, sont fascinantes. Et il y a tellement de petites miettes d’indices semées lorsque vous relisez ses livres … Le thème, les personnages, si j’ai énormément aimé à la première lecture, beaucoup de choses me sont restées en tête pendant longtemps (Chroniques du Pays des Mères à retrouver ici).


Je me rappelle encore de ma nuit blanche à dévorer Le grand livre comme s’il n’y avait pas de lendemain. J’adore le thème du voyage dans le temps et la manière dont Connie Willis l’aborde est juste top. Sans parler du chien n’est pas en reste.


Je ne comprends toujours pas comment j’ai pu autant accrocher XD C’est juste complètement barré et ça m’a emporté tant que j’y pense encore après 8 ans de lecture ! Mon (vieil) article par-là.


On passe ensuite à la fantasy.

Comment ne pas ajouter Tove Jansson à la liste ? J’aimais tellement les histoires de Moumine quand j’étais gosse, pleines de rêveries et de fantaisie !


Je l’admets complètement je suis tombé amoureux des couvertures de Kinuko Craft avant les histoires de Juliet Marillier (hey ce sont des grands formats reliés en dur, vraiment beaux). Wildwood Dancing a été cette très belle surprise, beaucoup de magie et de douceur. J’ai mis du temps à lire Cybele’s Secret puisque la narratrice n’était pas le même personnage, mais dans un genre très différent (on passe d’un château et d’une forêt à un voyage lointain et une héroïne érudite) c’est tout aussi charmant.


Une série qui a continué à se dresser sur mes étagères même après des années où j’ai progressivement cessé de lire de la fiction. J’adore le thème, l’écriture, les personnages. Wicked Lovely ; Ink Exchange.


Mon premier récit sur les faes. J’avais été complètement emporté par cet univers, ses règles … et le Chat ! Les Royaumes invisibles ; Les Nouveaux Royaumes invisibles.


C’est là qu’on commence le Tetris de couvertures Xd j’ai dû retirer les demi tomes pour que tout rentre de manière esthétique 😛 La manière dont Maria V. Snyder évoque la magie dans ces différentes séries (Study suivant le même personnage et Glass un autre des séries précédentes) m’a beaucoup parlé. J’avais adoré l’aspect soufflage de verre et l’étude de la magie.


J’ai dû enlever une série pour caser celles que je préférais 😛 (mais je n’ai pas aimé la fin de Finishing School). J’adore l’aspect fantasy urbaine, la cohabitation des humains et des autres créatures et surtout les règles de bonnes manières de cette société, déjà avec le Protectorat de l’ombrelle mais surtout The Custard Cream Protocol qui est ma série favorite de l’autrice et dont je regrette la fin qui arrive bien trop tôt. La créativité dans le folklore m’a soufflé.


J’ai juste laissé tomber le Tetris pour présenter les livres de Nalini Singh que j’ai lus et appréciés. Dans Psi-Changeling, il y a quinze tomes, cinq dans Trinity qui la suit (le sixième vient de sortir) et treize pour Guild Hunter (pas encore lu le quatorzième), sans compter les hors séries. Les univers abordés (PsiChangeling présente une société fondée sur les humains, changelings et Psi ; Guild Hunter les humains, anges et vampires) sont fascinants, avec des règles soigneusement établies pour une multitude de personnages. Je ne dis pas que sur les derniers Trinity, ce n’est moins frappant, mais j’adore cette partie d’un tout, ces pièces de puzzles qui trouvent lentement leur place, et le fait de passer à d’autres personnages comme protagonistes pour en découvrir davantage sur cet univers (mais purée ça va bien les Mercant au bout d’un moment dans Trinity, faut passer à autre chose là ! Genre Kit. Punaise Kit depuis le temps que j’attends le livre qui doit lui être consacré >< Bref XD).


Voilà pour ma petite sélection ! Vous les connaissez, vous les avez déjà lues ?

Et vous, c’est quoi vos autrices incontournable en SFF ?

A bientôt j’espère pour une petite sélection parmi les autres listes répertoriées par Vert !

5 commentaires sur “Mes autrices incontournables en SFFF

    1. Merci Vert ^^ J’avais aussi l’impression qu’on n’avait pas trop parlé de Juliet Marillier, je pense aussi que c’est parce qu’elle n’a pas eu de publication en français depuis quelques temps (mais je ne l’ai jamais lue en français donc je peux me tromper ^^,)

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.